JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

#6 : À la découverte du Mont Fuji

By  |  3 Comments

Hello les amis !

Je vous livre aujourd’hui l’avant-dernier article sur mon séjour au Japon. Je vous y parle de mon dernier week end, une fois de plus, magique.

Pour vous remémorer l’histoire : nous sommes partis ( ma sœur + son fiancé / moi + mon fiancé) 2 semaines au Japon, et avons organisé 2 escapades en dehors de Tokyo : d’abord Kyoto et Nara , puis Hakone.
J’avais déjà vécu quelques mois au Japon il y a quelques années, mais il y avait quelque chose que je n’avais pas eu l’occasion de faire et dont je rêvais : les sources d’eaux chaudes que l’on appelle les Onsen. Il paraît d’ailleurs que quiconque n’a pas fait de Onsen ne connait pas le Japon.
Du coup j’ai organisé un week end à HAKONE car j’avais des exigences de la part de mes co-voyageurs : les Onsen d’accord, mais avec vue sur le Mont Fuji !


Pour la petite anecdote, je n’avais pas relu nos tickets de bus, je pensais que notre départ était prévu pour 8h30, ce qui fait que nous avons couru et sommes arrivés totalement essoufflés après moultes galères devant un bus qui n’était pas le notre puisque le notre était prévu pour… 9h ! Oups !

Bref, après 2h de route – très agréables – nous sommes arrivés à notre hôtel ( Mont View Hakone pour info), où nous avons réalisé que nous étions au milieu de nulle part. Il nous fallait encore prendre un bus pour aller dans le coin touristique de la ville.DEVANT_MONTVIEW_HAKONEOn faisait limite la tête dans le bus et je regrettais presque mon choix de lieu pour ce dernier week end lorsque le petit bus de la ville d’Hakone nous a planté là : IMG_0640IMG_0663Nous étions arrivés au niveau d’une des rives du lac Ashinoko. Depuis cette rive on peut prendre un bateau pour aller de l’autre coté du lac, ou bien prendre les œufs pour aller en hauteur admirer la vue du Mont Fuji sur le flan d’une montagne volcanique, et découvrir les célèbres œufs noirs de Hakone.

Ce jour là nous avons opté pour les œufs !

Le voyage dure un petit quart d’heure et nous amène en haut d’une montagne depuis laquelle la vue sur le Mont Fuji est imprenable.MONT_FUJIJe peux vous dire que lorsque vous avez ça en face de vous, vous vous prenez une sacrée claque. On se sent tout petit face à l’immensité de la nature !

On ne peut gravir le Mont Fuji qu’en été ( du 1er juillet au 31 aout) donc nous nous sommes contenté de l’admirer et de nous balader entre les flaques de soufre se dégageant de cette région montagneuse volcaniquement active. vapeur_de_souffre_2 vapeur_de_souffreDes vapeurs de souffres émanant de terre envahissaient l’air et je peux vous dire que ça ne sentait pas la rose…

Le but de la visite est de suivre le mouvement pour découvrir les différentes zones d’évaporation de soufre, que j’ai, pour ma part, admiré le nez bouché. J’ajoute aussi que c’est une visite un peu sportive qui fait beaucoup travailler les cuisses ! HAKONEL’autre particularité de la visite est que l’on peut déguster des œufs noirs – «kuro tamago » en Japonais ,au goût de soufre  – cuits par les soins de la géothermie du coin. HAKONE_SOUFFRE_OEUFSOEUFS_NOIRS_HAKONENEKO_TAMAGO_BLACK_EGG_OEUFS_NOIRS HAKONE_NEKO_TAMAGO_BLACK_EGG_OEUFS_NOIRS_2 HAKONE_NEKO_TAMAGO_BLACK_EGG_OEUFS_NOIRSLeur goût ne diffère pas tant que ça des œufs normaux, mais l’expérience vaut le coup, surtout qu’après toute cette balade, je peux vous dire qu’on a bien faim !


Après cette journée très chargée nous sommes retourné à notre hôtel et avons profité du Onsen qui nous était réservé. Un vrai moment de détente absolu que je vous conseille fortement !
Nous avons eu un diner gargantuesque – et toujours pleins de surprises – dans la « cantine » de l’hôtel. Mais contrairement à notre diner bizarre de Kyoto, nous avons quand même pu manger pas mal de choses « normales ».20150108_185935 IMG-20150112-WA0011En revanche au petit déjeuner on a clairement déchanté : c’était soupe de crabe ( à laquelle nous n’avons pas touché), thon frais et riz gluant. Pas facile du tout…

Nous avons ensuite repris notre petit bus pour retourner au lac Ashinoko et pris, cette fois-ci, le bateau (inspiré du bateau des pirates dans Peter Pan…. va comprendre.) afin qu’il nous amène de l’autre coté de la rive ou le spectacle n’était pas moins magnifique.ASHINOKO_LAKE_MONT_FUJI_PIRATE_BOAT_2 ASHINOKO_LAKE_MONT_FUJINous avons pu y voir la célèbre porte du temple immergé de Moto Hakone.ASHINOKO_LAKE_MONT_FUJI_2 TORI_IMMERGÉ_MOTO_HAKONEMais le clou du spectacle était notre café à la terrasse d’une pâtisserie pas comme les autres. La terrasse était vide, par chance, et sa particularité est que vous prenez votre café avec les pieds dans un Onsen brulant, avec vue sur le lac ensoleillé. Aucune photo ni vidéo ne pourra décrire le kif intersidéral que nous avons vécu à ce moment-là, nous avons même retardé notre retour à l’hôtel et avons profité de ce moment paradisiaque presque 2h !!20150109_125809

bloggif_54e11b017dccb

Bon désolée je n’ai pas réussi à faire pivoter la vidéo sans qu’elle ne devienne statique !


Voilà les amis, j’en ai terminé de mes aventures rocambolesques au Japon, je compte faire un dernier article regroupant les photos prises ici et là que je présenterai en vrac dans un prochain post.

J’espère avoir encore pleins de beaux voyages à partager sur le blog ! J’espère que ces articles vous auront donné envie d’aller découvrir le pays du soleil levant, n’hésitez pas à me faire part de vos expériences là bas, ou me contacter si besoin de conseils ! Belle semaine à tous !

signature-F

Fédora

Graphiste spécialisée dans la mode et passionnée de création, j'ai travaillé pour plusieurs marques renommées qui ont forgé mon amour de la Mode. En parallèle de mon travail et de ce blog, j'ai créé ma marque de bijoux Tamar Jewellery. J'aime, je ris, je pleure, je crée et j'essaye de vous partager tout ça dans ce blog fait avec amour ! Envie de me contacter pour une collaboration ? fedora@theshowroomproject.fr

3 Comments

  1. Béné

    février 16, 2015 at 12:38

    Quelle chance ! Je n’ai jamais vu le Mont Fuji enneigé autrement que depuis le hublot d’un avion.

    Sinon « oeuf noir » se dit « kuro tamago » :)

    • Fédora

      Fédora

      février 16, 2015 at 12:43

      Merci pour l.info. j ai parcouru ton blog de A à Z je suis fan ! Tu es dans mes favoris!!

  2. Sophie k

    février 17, 2015 at 11:39

    Magnifique voyage. Je regrette que ce soit presque fini déjà. Je te remercie de nous faire découvrir une terra incognita et surtout un monde complètement étranger et cependant très attirant. J espère que tu as recueilli les ovations de tes compagnons de voyage, car c’est une chose de faire un voyage touristique dans un bus avec des tas de gens, et c’est autre chose de faire avec une « guide » sensible, ouverte, et acquise a tout ce qui est lointain.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Hé Hé Hé !