JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

#3 : Un samedi à Harajuku

By  |  3 Comments

Hello tout le monde !

Je continue de vous conter mes déambulations japonaises ! Vous avez déjà pu suivre mon nouvel an au Japon, mes conseils shopping à Tokyo, aujourd’hui je vais vous parler d’une visite incontournable à Tokyo :

harajuku
Toujours vivant et rempli d’une foule compacte, le moment le plus intéressant pour découvrir Harajuku reste le week end. Idéalement le dimanche car vous avez d’avantage de chances de rencontrer les fameuses « Harajuku girls » ou les « Cosplay » (costume-play) qui sont des teenagers ( pour la plupart du moins, mais vous avez toujours un ou deux cinglés de 40 balais déguisés en fillette qui se melent à la foule) aimant s’habiller comme des héros de manga ou en tenues excentriques.

Manque de bol nous n’avions pas d’autres choix que de nous y rendre un samedi, mais l’ambiance était bel et bien là.

Le quartier de Harajuku est surtout symbolisé par la Takeshita Dori où se trouvent tous les magasins branchés préférés des ados Tokyoites ( et où se trouve Daiso dont je vous parlais ici). La Takeshita dori semble un bon début pour se balader à Harajuku. Pour vous y rendre il suffit de descendre à la station Harajuku et prendre l’exit « Takeshita street » et vous vous retrouverez au niveau de cette photo :

harajuku_takeshita_dori

Il y a la Takeshita dori certes mais aussi et surtout la rue Harajuku qui est, elle aussi, signalée par un portique avec son nom inscrit dessus, comme le Port Salut. On en peut plus de cette blague, je suis bien d’accord.

harajuku street

harajuku_theshowroomproject harajuku_girls_2Les Japonais sont fans de crêpes. Aussi vous pouvez vous faire une pause-crêpe à peu près partout dans Tokyo. En revanche ne comptez pas sur eux pour vous faire une simple crêpe au sucre. Vous risqueriez d’être confronté en live à la mythique scène des Bronzés au Ski : au Japon on ne sait pas ce qu’est une crêpe au sucre ni à quoi ça sert. En revanche si vous désirez une crêpe chantilly-banane-part-de-cheese-cake vous serez servis. Vous l’aurez compris il vaut mieux ne pas avoir mangé depuis 3 jours pour déguster une crêpe made in Tokyo. harajuku_marion_crepe_3Les crêpes les plus connues sont Marion Crêpe. Tout est toujours présenté avec des crêpes en silicone strictement semblables à celles que l’on va vous servir. Et comme toujours, une longue file d’attente bien disciplinée pour atteindre la caisse.

harajuku_marion_crepe_2harajuku_marion_crepe20150103_105747Le quartier Harajuku est surtout connu pour ses boutiques vintages, ses boutiques Kawai où vous pouvez trouver des looks de Lolitas ( souvent en étage dans les immeubles), mais aussi pour ses boutiques de Basket un peu plus loin dans la rue de Harajuku. harajuku_wego

harajuku_wego_3 harajuku_wego_2Le tout dans un brouhaha incessant où les vendeurs se cassent la voix à crier les promo du jour.harajuku_theshowroomproject_2pompompurin_cafe_2 pompompurin_cafeNous avons tenté d’aller prendre un café au Pompompurin Cafe ( Pompompurin voulant dire « crème brulée » en Japonais, mais pas pour mon beau-frère Julien qui prononçait cela « pompom-purin » nettement moins Kawai vous me direz). Mais la foule et la file d’attente ont eu raison de notre patience.


Une fois que vous aurez dépensé tout votre argent dans les boutiques de Harajuku, et si le temps s’y prête, je vous conseille vivement d’aller vous ressourcer au Parc Yoyogi qui se trouve à une station de Harajuku.music_group_yoyogi park_yoyogi_2yoyogi_park park_yoyogi_3 park_yoyogi_4parc_yoyogi 


Voilà, je pense que j’en ai terminé sur les quartiers phares de Tokyo. Je pourrai vous parler de chaque quartier de la ville étant donné que j’ai 1000 photos de mon voyage, mais bon, déjà que je saoule tout mon entourage avec mon voyage au Japon je ne vais pas imposer cela à nos adorable lectrices ! Si ? Ne me provoquez pas !

La prochaine fois je vous parle de notre séjour inoubliable à Kyoto.

Love !

signature-F

 

Fédora

Graphiste spécialisée dans la mode et passionnée de création, j'ai travaillé pour plusieurs marques renommées qui ont forgé mon amour de la Mode. En parallèle de mon travail et de ce blog, j'ai créé ma marque de bijoux Tamar Jewellery. J'aime, je ris, je pleure, je crée et j'essaye de vous partager tout ça dans ce blog fait avec amour ! Envie de me contacter pour une collaboration ? fedora@theshowroomproject.fr

3 Comments

  1. tenenbaum

    janvier 26, 2015 at 11:44

    Tres bon articles et magnifiques photos!
    En fait purin se prononce « pulinn » et c’est juste du pudding en phonetique japonais soit un bon vieux flamby : )

    • Fédora

      Fédora

      janvier 26, 2015 at 11:46

      Héhé oui cela se prononce bel et bien Pulin. Mais avec un accent français et un peu de mauvaise volonté cela fait « purin ». Et le purin en français on sait ce que c est 🙂 merci pr ton comm !!!!

  2. Sophie k

    janvier 27, 2015 at 6:11

    Oh si! Continue de nous parler du Japon! Ça ne nous saoule pas! Ce n’est pas tous les jours que l’on va au Japon. Ce n’est pas trifouilli les oies quand même! Et tes articles sont formidables. On s’y croirait!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Hé Hé Hé !