JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

#2 : Le shopping à Tokyo

By  |  2 Comments

Hello girls !

Comme vous le savez je suis partie 15 jours au Japon. J’ai déjà relaté mon nouvel an à Tokyo ici, et je compte très prochainement vous parler des quartiers phares de Tokyo, de notre séjour à Kyoto, Nara et Hakone. Mais avant tout ça je me suis dit que je DEVAIS faire un article sur :             shoppinG

Le shopping à Tokyo c’est un sport pour lequel il vous faut être équipée : baskets ( ou mieux : des Uggs) faciles à retirer pour rentrer dans les cabines d’essayages ( au Japon on enlève ses chaussures PARTOUT), un jean très confortable, un sac bandoulière léger pour avoir les mains bien libres. Perso j’ai opté pour le trio de Céline offert à mon anniversaire, eh ouai! Un sac à dos peut aussi être une bonne solution !

adidas et sac trop celine

Bref vous devez vous préparer à « shopper » comme un sportif se prépare à la course. Tokyo est une ville IMMENSE, où, partout, vous trouvez des « lieux de vie » des centres commerciaux, des attractions, bref de quoi kiffer.

Le magasin le plus connu du Japon pour faire du Shopping est Shibuya 109 ( « ichi maryu kyu »), une tour de 9 étages uniquement consacrés à la mode féminine. #syncope.

(Pour vous y rendre descendez à la station Shibuya et sortez à la sortie A4 qui se trouve juste devant la grande tour 109).

Il y a de tout et pour tous les goûts, mais aussi et surtout à des prix plus que raisonnables. J’en profite d’ailleurs pour démentir ce mythe selon lequel la vie au Japon serait chère. C’est faux ! Elle est bien plus chère en France et c’est vraiment important de le préciser car beaucoup s’empêchent de partir la bas à cause de ce préjugé. Un voyage de manière général est cher ( sauf si vous allez en Inde ou en Thailande… et encore), vous devez payer le billet, le logement et la vie sur place. Si je mets de coté le billet et le logement ( les tarifs varient en fonction des saison ou des envies), la vie au quotidien à Tokyo n’est pas plus couteuse qu’à Paris et je dirai même que sur certains aspects elle est moins chère ! Vous pouvez déjeuner vraiment copieusement pour moins de 10 euros ( chose peu courante à Paris !) faire vos courses pour très peu cher aussi, les transports sont à tarifs tout à fait abordables, à part peut être les taxis. Je dirai qu’en comparaison, un séjour à Londres peut littéralement vous RUINER alors que ce n’est qu’à 2 heures de Paris ! Donc stop les préjugés et partez découvrir le monde !

Ceci étant dit, revenons-en à nos moutons. Donc, Shibuya 109 semble selon moi un passage obligatoire si vous allez à Tokyo, tout d’abord pour découvrir la machine marketing parfaitement huilée des enseignes japonaises, du Japon en général d’ailleurs, découvrir la société de consommation poussée à son paroxysme, mais aussi et surtout faire du shopping.

Pour ma part, moi qui ai vécu à Tokyo il y a 6 ans, et qui m’étais ruinée au 109, j’admets que maintenant, passé 25-26 ans, les vêtements de Shibuya sont peut être moins adaptés à mon style. Trop girly, trop kawaii. Mais vous pouvez trouver ici et là quelques petites merveilles.
Chaque boutique à son univers, et les vendeuses sont obligatoirement habillées, maquillées et coiffées dans le style de la marque qui les emploie. À peine votre pied effleure le sol de leur corner qu’elles vous accueillent avec un grand « Irashaimasen » qui veut dire bienvenue en Japonais et vous raccompagnent devant la porte à la fin de votre achat pour vous remercier. De quoi envoyer les vendeuses de certaines de nos boutiques en stage chez eux !

Non loin de Shibuya ( enfin, « non loin » version Tokyo ) se trouve le quartier d’ Omotesando et Harajuku. Je reviendrai sur Harajuku lors d’un prochain article et vais plus vous parler d’Omotesando ici. Il s’agit d’une avenue que les touristes comparent aux Champs Elysées. Vous y trouverez toutes les marques de luxe les plus connues : Dior, Chanel, Prada, Tods, Armani etc etc. La rue est coupées par de jolies petites ruelles où se trouvent des boutiques bien plus abordables mais surtout très tendances, plus adaptées à nos gouts occidentaux. Pour vous rendre à Omotesando sortez à la station de métro du même nom ! Facile !

OMOTE_SANDO_STREETS_HARAJUKU OMOTE_SANDO_STREETS_HARAJUKU_2 OMOTE_SANDO_STREETS_2 OMOTE_SANDO_HARAJUKUEt toujours ce merveilleux soleil pour nous accompagner !OMOTE_SANDO_HARAJUKU_3 OMOTE_SANDO_HARAJUKU_2BRADELIS_NY_TOKYONous avons beaucoup aimé nous promener dans ce quartier avec ma sœur qui trouvait d’ailleurs que cela lui faisait penser à Carnaby Street.


A l’image de Hello Kitty, les Japonais sont fan de ce qu’ils appellent des « mascottes ». Ils ont des mascottes pour tout et toutes aussi mignonnes les unes que les autres. Le temples de ces mascottes s’appelle Kiddyland. Le magasin le plus connu de la rue d’Omotesando, qui grouille de monde tout le temps et où il est très facile de retomber en enfance et de vouloir enfanter direct pour pouvoir pimper son gosse.

MONCHICHI_KIDDYLAND KIDDYLAND_OMOTE_SANDOKapibara-san, un capybara trop mignon !

FUNA_KIDDYLANDCeci est censé représenter une poire. C’est donc la mascotte poire ( je vous avais dit qu’ils avaient des mascottes pour tout ! ). Il faut aussi savoir que chaque ville à sa mascotte. Par exemple pour la ville de Nara, la mascotte c’est un daim. Mais j’y reviendrai plus tard. RILAKKUMA_KIDDYLANDRilakkuma, mon préféré de tout temps !

PIOUPIOU_KIDDYLANDPerso j’étais immunisée car je m’étais déjà ruinée chaque week-end il y a 6 ans chez Kiddy Land, mais bon je me suis quand même achetée 2-3 gadgets. J’ai pas pu m’en empêcher.


Je termine sur le temple de la babiole en tout genre, un truc typiquement japonais : le 100 yen shop ( Hyaku yen shop en japonais), plus connu sous le nom de Daiso. Un immense magasin de 3 étages (parfois plus) où tout s’achete pour 100 yen ! Oui oui ! 100 yen ! Enfin 108 très exactement, avec la taxe. Soit 70 centimes d’Euros. Julien, le fiancé de ma sœur me disait qu’on peut trouver le même genre de boutique à Pte de Clignancourt, mais je suis désolée C’EST PAS PAREIL!

Vous pouvez y trouver des produits de beauté, des ustensiles de manucure, de la nourriture, des K-way pour le scooter, des produits de mercerie, de la papeterie… Bref il serait plus simple de noter ce que vous ne trouvez PAS chez Daiso ! Le tout toujours aussi Kawai et avec cette Japan-touch unique !

Vous pouvez trouver un Daiso dans la rue de Harajuku un bâtiment rose qu’on ne peut pas louper. Sinon il existe plusieurs Hyaku Yen Shop partout dans le Japon qui sont présentés la plupart du temps avec une pancarte bien visible. Je vous avais dit que le Japon c’était pas cher !


Non loin d’Omotesando ( au bout de l’avenue vers Harajuku) se trouve le super magasin Laforet où j’ai adoré me promener dans le rayon mercerie et acheter des produits cosmétiques. C’est un concept store gigantesque (on est au Japon) que je comparerai un peu à Colette pour l’esprit créateurs à la pointe de la tendance, street art, dénicheur de tendance etc.mercerie_laforet_harajukuEt là, le rêve absolu en plein cœur de cette mercerie géniale : un café-atelier ! On peut boire son café avec sa copine tout en faisant ses créations. MON RÊVE !!!!!!

cafe_mercerie_laforet_harajuku

laforet_merceriefunny_bunny_tony_moly

La glace est en fait une calculette. Oui, une calculette ! Achetée 108 yen chez Daiso ! Mais comment font-ils pour être si Kawai ?

IMG_9997KISS !!

signature-F

Fédora

Graphiste spécialisée dans la mode et passionnée de création, j'ai travaillé pour plusieurs marques renommées qui ont forgé mon amour de la Mode. En parallèle de mon travail et de ce blog, j'ai créé ma marque de bijoux Tamar Jewellery. J'aime, je ris, je pleure, je crée et j'essaye de vous partager tout ça dans ce blog fait avec amour ! Envie de me contacter pour une collaboration ? fedora@theshowroomproject.fr

2 Comments

  1. C. Acario

    janvier 21, 2015 at 12:50

    Merci pour ce très chouette article ! Cela m’a donné trop envie d’aller a Tokyo! Et pas que pour le shopping… 😉

  2. Sophie k

    janvier 22, 2015 at 1:45

    Je veux aussi la calculette! Cet article est magnifique. J’ai envie de retourner au Japon, ou tout est si beau, si soigne, ou les gens sont polis, propres et soignes eux aussi! J’ai hâte de lire sur hakone et nara. Bravo encore pour l’article.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Hé Hé Hé !