JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

#1 : Mon Nouvel An au Japon

By  |  1 Comment

Happy New Year everyone !

Je rentre à peine d’un séjour de 15 jours au pays du soleil levant.

15 jours totalement coupée du monde occidental, de la réalité ( bien que celle-ci m’a rattrapé lors des événements Charlie Hebdo et Hyper Casher #jesuischarlie), j’ai vécu tellement de choses merveilleuses à vous partager que je me dis qu’il me faudra bien 20 articles pour tout raconter. Mais comme 20 articles ça fait beaucoup, je me dis que je vais en faire juste 10.

Je vais essayer de les décortiquer de manière ludique, voilà pourquoi mon 1er article s’intitule :

MON_NOUVEL_AN_AU_JAPON

Je me dis que dans quelques temps, il intéressera cette personne qui aura organisé son séjour à cette période, et qui sera heureuse de lire ces quelques lignes… un peu comme moi il y a quelques temps lorsque j’organisais ce merveilleux voyage…

Je n’en suis pas à mon coup d’essai avec le Japon puisque j’ai eu l’immense chance de vivre l’expérience de travailler la bas. J’adore ce pays, je le trouve passionnant, fascinant, j’adore leur culture, tout m’émerveille et m’impressionne au Japon. Entre modernité et traditionalisme, on ne revient pas indemne d’un voyage pareil et ce n’est pas mes 3 comparses de voyage qui vous diront le contraire ( mon fiancé, ma sœur et son chéri).


« et toi, tu fais quoi pour le nouvel an ? », pour la première fois depuis des années j’avais un truc vraiment stylé à répondre à cette question, puisque moi, mon nouvel an il était organisé depuis le mois d’aout ! Eh oui, 1er conseil si vous voulez passer le nouvel an au Japon : il faut s’y prendre tôt ! Au mois d’aout je commençais déjà à contacter des hôtels et beaucoup d’entre eux étaient bookés tout le mois de janvier !

La période de fin d’année au Japon est quelque peu différente de la notre, elle est certes très festive, mais aussi très spirituelle et religieuse, car il faut savoir que les Japonais ne se pressent pas comme nous à aller courir les soirées branchées de la ville, mais font la queue pendant des heures pour rentrer au temple Senso-Ji ( en l occurrence un grand temple à Tokyo mais je suppose que cela est pareil pour les autres villes). Aussi pendant que nous déambulions dans les rues d’Asakusa ( quartier du temple Senso-ji), les Japonais eux, restaient stoïques et attendaient depuis plusieurs heures que le temple leur ouvre ses portes. J’ai trouvé cette ferveur très forte et poignante. Il y a beaucoup d’ambiance autour du Senso-Ji et beaucoup de stands de nourritures sont ouverts pour l’occasion. Il y a l’embarras du choix : des bananes trempées dans du chocolat ( très phallique vous me direz), juste à côté de stands de nouilles sautées ( oui ça ne dérange pas trop les Jap’ de mélanger les odeurs…. à la limite du vomito pour nous autres occidentaux), du maïs grillé sur une plaque de barbecue, des boules d’oeuf au poulpe ( ou de poulpe à l’oeuf, comme vous voulez) le tout dans une ambiance festive et chaleureuse.

temple senso-ji, nouvel an japon the showroom project

foule-devant-le-temple-senso-ji

lanternes-japonaises

stand de nourriture asakusa banane chocolat nouvel an

Vers 23h30 tout le monde se presse autour du temple, attendant impatiemment le décompte. Lorsque le décompte se termine, les portes du temple s’ouvrent et les policiers font rentrer, dans une discipline forçant le respect, les personnes qui faisaient la queue pour ce magnifique monument. Ensuite, on entend le gong sonner ( 108 fois au total si je ne me trompe pas). Ce sont des gens « comme nous » qui ont réservé le droit d’aller sonner le gong. Évidemment nous n’avons pas pu le faire et nous n’aurions pas osé étant donné que les Japonais prennent cela très au sérieux et que ça aurai été pour nous l’occasion de faire les fou-fou une fois de plus.

IMG_1230

Cette petite statue est une figurine à voeux ( Daruma), d’après ce que j’ai compris on dessine un œil lorsque l’on fait un vœux et on dessine l’autre œil lorsque le vœux s’est réalisé.
Nous avons aussi vu beaucoup de personnes se trimballer avec des flèches. Celles ci symbolise la flèche que l’on envoi pour tuer les mauvais esprit au nouvel an. Julien, le chéri de ma soeur en a d’ailleurs acheté une qui aura une triste fin le jour même de notre départ : brisée en 2 par un passant maladroit. RIP petite flèche.

eau-benite-japonaiseSi vous décidez de passer votre nouvel an au Japon, je vous conseillerai de rester dans le quartier d’Asakusa où se trouve le temple Senso-Ji. Biensur il y aura de l’ambiance dans les autres quartiers mais je ne pense pas qu’ils auront autant de charme que dans ce quartier traditionnel de Tokyo.

Les jours suivant, l’ambiance reste très festive dans le quartier d’Asakusa, un monde fou dans les rues, beaucoup de femmes habillées en kimono, et une effervescence magique, avec un beau soleil puisqu’en hiver il fait froid mais sec et vous avez très peu de jours de pluie. Bref le rêve !

Le 1er janvier nous en avons profité pour aller nous promener au Ueno Park ou petits et grands continuent d’aller célébrer la nouvelle année dans les temples.

ueno-park ueno_park

ueno park

fedora-the-showroom-project

Alors par contre je vous annonce : telle une (Fé)Dora l’exploratrice j’ai porté quasiment la même tenue tous les jours, c’est à dire ma bonne Canada Goose. Donc à part 1 ou 2 fois où je me suis pelée les fesses pour faire des photos, vous ne me verrez porter que cette grosse doudoune avec parfois un autre pantalon. Parfois. Eh oui, entre la mode et la l’exploration j’ai choisi mon camps !

Ce jour là il faisait gris mais sachez qu’en janvier le temps est très agréable au Japon : il n’y a quasiment pas de pluie, et le soleil est très souvent au beau fixe ! gant-kawai

Voilà pour l’article d’intro de mon voyage magique au Japon. Bientôt un récap’ de toutes les conneries mignones choses que j’ai acheté sur place !

Love !

(Un grand merci à Julien pour ses superbes photos ! )

signature-F

Fédora

Graphiste spécialisée dans la mode et passionnée de création, j'ai travaillé pour plusieurs marques renommées qui ont forgé mon amour de la Mode. En parallèle de mon travail et de ce blog, j'ai créé ma marque de bijoux Tamar Jewellery. J'aime, je ris, je pleure, je crée et j'essaye de vous partager tout ça dans ce blog fait avec amour ! Envie de me contacter pour une collaboration ? fedora@theshowroomproject.fr

1 Comment

  1. Sophie k

    janvier 14, 2015 at 5:15

    Depeche toi! J’ai hâte de connaître la suite! Mets des tas de photos, ne lésine pas! Raconte nous tout!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Hé Hé Hé !