JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.

DIRTY TALK : Vive les gros mots !

By  |  0 Comments

Il était un temps ou notre maman nous tapait sur les doigts lorsqu’elle nous entendait dire une grossièreté, un « merde » sorti innocemment de notre bouche nous valait parfois de belles réprimandes, un « ta gueule » une grosse fessée… Ce temps est bel et bien révolu, tout d’abord parce que nous ne sommes plus des enfants ( eh oui Maman, désolée ! ) mais aussi et surtout, parce que maintenant, la grossièreté à du bon ! Surtout lorsqu’elle est utilisée de manière décalée !

En bref, les gros mots … c’est FASHION !

large

Beaucoup de jeunes marques se sont appropriées la grossièreté. La première raison est évidemment le fait que cela interpelle, voire choque, et que donc la marque entre plus rapidement dans l’esprit de la personne qui voient le gros mot.

A l’instar des marques qui sont plus connues et implantées depuis longtemps sur le marché, les marques jeunes n’hésitent pas à surfer sur la tendance chocking pour se démarquer.
On verra moins facilement un pull Yves Saint Laurent estampillé « fuck me » alors qu’une marque telle que Gone, encore peu connue du grand public pourra se permettre cet écart de conduite.

Puisqu’on parle de Gone, cette marque se définit comme «  une toute jeune marque française née en 2013 dans le quartier Nord de Paris. Influencés par le quotidien des uns et des autres, les vêtements conçus par le collectif sont hautement expressifs et interpelleront. »

Hautement expressifs, c’est peu de le dire ma bonne dame ! Car figurez-vous que leur tee-shirt phare affiche une expression pour le moins surprenante :

safe_image.php

Oui, vous avez bien lu ( désolée Maman, mais promis je n’achèterai pas ce pull ), on peut lire encore : « enlève ta culotte c’est moi qui pilote ». Toujours dans la finesse.
Bref, je ne peux pas encore vous dire si ces vêtements ont cartonnés, mais je crois les avoir vu pas mal de fois sur les réseaux sociaux. Force est de contacter que la vulgarité à du bon dans l’univers impitoyable du Marketing.

bande de salope

Les marques d’accessoires ne sont pas en reste puisqu’on peut trouver un collier « coNasse » ( avec la faute d’orthographe exprès, allez comprendre) de la marque « Felicie aussi » , j’avais d’ailleurs reçu en cadeau pour mon anniversaire un collier estampillé « emmerdeuse » de cette même marque ( merci Julien pour ce cadeau dont je ne me lasse pas ), mais vous pouvez aussi trouver un collier « attachiante ».

pendentif-conasse

Mais mon préféré de la collection Felicie Aussi c’est le bracelet « Morue ». Je ne sais pas encore à quelle copine je vais l’offrir hum hum …

bracelet_morue_hd

Bracelet « Morue » dispo ici

Finalement, si vous faites une petite recherche sur Google, les marques ( notamment d’accessoires) utilisant la grossièreté comme créneau marketing ne manquent pas. Vous pouvez arborer pour 3 francs 6 sous des manchette « shit » , « fuck » et autre « bitch » .

fuckyou

Bracelet caoutchouc dispo ici

collier bitch

Collier Bitch sur Etsy


Vous l’aurez compris, aucune tendance ne m’échappe et j’ai donc décidé moi aussi de surfer sur la vague du politiquement incorrect en créant moi aussi des bracelets grossiers mais mignons.
Je vous laisse juger par vous même !

bracelet-fuck-2

2014-08-06 16.05.37-2

Bracelets BITCH ici

Ma collection grossière est disponible sur tamarslittlethings évidemment !

Bon week-end B!TCHES !

love

signature-F

Fédora

Graphiste spécialisée dans la mode et passionnée de création, j'ai travaillé pour plusieurs marques renommées qui ont forgé mon amour de la Mode. En parallèle de mon travail et de ce blog, j'ai créé ma marque de bijoux Tamar Jewellery. J'aime, je ris, je pleure, je crée et j'essaye de vous partager tout ça dans ce blog fait avec amour ! Envie de me contacter pour une collaboration ? fedora@theshowroomproject.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Hé Hé Hé !